Trier les résultats par Prix de vente | Date de création

Restaurant en vente à Marseille

Comment vendre votre restaurant à Marseille ?


Il n'est pas souvent aisé de vendre un restaurant à Marseille. Cela peut prendre environ 3 à 6 mois. Pour y arriver, vous devez suivre certaines étapes. En tant que vendeur, vous devez mettre en valeur votre restaurant pour en tirer un grand profit. L'acquéreur aussi de son côté doit bien analyser les documents mis à sa disposition. Il doit s'assurer que les raisons de la mise en vente du restaurant ne sont pas liées au fonctionnement de l'établissement. Retrouvez ici la procédure liée à une vente de restaurant à Marseille.

Quelles sont les étapes nécessaires pour réussir la vente de votre restaurant à Marseille ?
La restauration reste un domaine assez dense. Compte tenu de la diversité des offres, vous devez mettre en avant les atouts de votre restaurant afin d'attirer l'attention des acquéreurs. Voici les étapes à suivre pour vite vendre votre restaurant à Marseille.

Sollicitez les services des professionnels pour vendre votre fonds de commerce
Il est vrai que vous connaissez mieux votre restaurant, mais vous aurez besoin aussi de l'aide de certains professionnels. Par exemple, votre expert-comptable dispose une large vue sur la situation financière et la rentabilité de votre restaurant. Il aura également une idée de l'évolution ainsi que les axes à améliorer. De même, les services d'un avocat vous seront très utiles dans la mesure où il veillera à préserver vos intérêts. Il maîtrise bien le droit commercial. Par ailleurs, le personnel des chambres de commerce et d'industrie pourra aussi apporter son point de vue sur les affaires de votre restaurant et sur le contexte local de la restauration. Certaines sociétés privées pourront aussi vous conseiller sur les éventuels travaux de rénovation avant de mettre le restaurant en vente.

Faites une estimation de la valeur de l'entreprise
Pour réussir cette étape, vous devez vous appuyer plus sur l'avis de votre expert-comptable. La valeur doit être basée sur des données chiffrées. Une valeur déterminée de façon objective et comptable peut inciter les acquéreurs. Elle pourrait être impactée par certains paramètres. Par exemple les types de licences que dispose votre restaurant, le type de restauration (bistrot, snack-bar, fast-food, brasserie) et bien d'autres.

Rédigez et publiez l'annonce de vente
Cette étape est primordiale dans la quête des acheteurs. Pour cela, vous devez prêter une attention particulière à la rédaction pour rendre le contenu attractif. Voici quelques éléments que vous devez inclus dans l'annonce :
• Les photos : il s'agit du premier élément qui attire l'attention des potentiels acquéreurs. Vous devez donc bien soigner le cadrage et la lumière. Il est conseillé de varier les clichés (avec ou sans clientèle, de jour et de nuit) ;
• Les informations relatives à l'emplacement de votre établissement ;
• Les particularités du bail et l'effectif des salariés du restaurant ;
• Les données financières : ces données doivent être précises (le bilan, le chiffre d'affaires [CA], la projection de rentabilité et bien d'autres), vous devez mentionner tous ces éléments pour attirer les potentiels acheteurs.
• Le motif de vente de l'établissement.

En ce qui concerne la publication, vous pouvez passer vos annonces sur des sites d'annonce régionaux et les sites d'annonce spécialisés. Vous avez aussi la possibilité de confier cette annonce aux cabinets de cession, à la chambre de commerce et d'industrie ou à des agences spécialisées dans le transfert des fonds de commerce.

La procédure légale pour vendre un restaurant à Marseille
Lorsque vous arrivez à vous mettre d'accord sur les modalités relatives à la vente, vous devez signer (vendeur et acheteur) un document nommé promesse de vente. Elle doit être signée en présence d'un avocat ou d'un notaire afin d'être recevable. La promesse de vente doit comprendre :
• Le détail du prix d'achat des actifs ainsi que vos coordonnées ;
• Le prix arrêté pour la vente ;
• Les résultats obtenus durant les trois dernières années et le CA ;
• Les informations liées au contrat de bail.

Informez les salariés de l'établissement
Dans une démarche de vente, vous avez l'obligation d'informer vos salariés au moins 2 mois avant que la vente ne soit officialisée. Cela reste une obligation légale sauf dans le cadre d'un redressement judiciaire, d'une cession familiale, d'une procédure de sauvegarde ou l'établissement dispose plus de 250 salariés.

Effectuez une déclaration de vente à la mairie
Dans le cas où la vente des murs serait incluse dans le contrat de vente, vous devez faire une déclaration à la mairie. Elle possède un droit de préemption urbain. La mairie dispose d'une période de 2 mois pour exercer son droit de préemption. Elle va donc formuler une offre pour dédommager le restaurateur. Ce dernier dispose aussi d'un délai de 2 mois pour accepter, pour amener l'affaire devant le Jude ou pour refuser de vendre le restaurant.

La signature de l'acte de cession définitif
La signature de cession définitive doit être faite en présence d'un notaire ou d'un avocat. Après cette étape, vous pouvez officialiser la vente de votre restaurant. Un mois après la signature de l'acte de cession, l'acheteur doit transmettre « une déclaration de mutation ». Les frais liés aux droits d'enregistrement sont également à sa charge.

S'assurer de la création de la nouvelle entreprise
Après la vente d'un fonds de commerce, l'acheteur doit mettre en place une nouvelle entreprise. Il doit donc effectuer toutes les démarches administratives entrant dans ce cadre.

Comment reprendre le fonds de commerce d'un restaurant ?
Pour effectuer un achat de restaurant à Marseille, vous devez suivre une procédure bien définie. Cela nécessite une bonne préparation et une analyse profonde du fonds de commerce. Après avoir trouvé un restaurant à vendre à Marseille, voici la procédure à suivre :

L'étude du fonds de commerce
Il regroupe les biens mobiliers et les droits que détient le propriétaire pour faire fonctionner son restaurant à vendre à Marseille. Le fonds de commerce désigne donc la valeur de l'établissement. Avant tout achat, vous devez passer au peigne fin ce fonds. Il est composé :

• Du système de caisse, le mobilier et l'équipement ;
• Des autorisations administratives et les licences ;
• « Des contrats de travail » ;
• De la marque que porte l'entreprise ;
• « Du droit au bail de location » ;
• De la clientèle du restaurant ;
• Des documents comptables comme les comptes, les bilans financiers et bien d'autres.

Il faut préciser que les dettes ne sont pas cédées avec le fonds de commerce. Elles restent à la charge du restaurateur. Vous avez donc la possibilité de réclamer un acte qui certifie l'absence de dettes.

Le diagnostic du restaurant et de son équipement
Un bon diagnostic de l'établissement vous permet d'avoir une idée sur sa notoriété afin d'effectuer un bon achat de restaurant à Marseille. Vous devez donc effectuer des recherches sur l'état actuel de l'établissement et sur la marque. Pour cela, vous pouvez si possible lire sur le Net des articles liés à ce restaurant ou des avis postés par les anciens clients. Vous devez vérifier aussi si le restaurant est compatible avec votre projet et évaluer si nécessaire le budget qui sera alloué aux travaux de rénovation. Vérifiez aussi l'état des équipements qui seront cédés. De même, vous devez analyser les offres du restaurant (les plats proposés, leur gamme de prix, leur rentabilité ou autres).

Contrats, autorisations administratives et licences
Les contrats sont généralement cédés avec le fonds du commerce. Si vous ne souhaitez pas faire affaire avec les fournisseurs, vous devez prévoir mettre fin à leur contrat. Un fonds de commerce cédé dans son ensemble doit inclure aussi le bail de location. Vous devez vérifier aussi les autorisations administratives et les licences. En cas de besoin supplémentaire, vous pouvez adresser une demande à la mairie.

L'emplacement du restaurant et la concurrence
La localisation du restaurant peut avoir un impact significatif sur son animation. Vous pouvez donc prendre le temps d'analyser la zone. Une faible fréquentation d'un établissement de gastronomie peut être un motif pour sa mise en vente. Si tel est le motif, vous devez comparer votre stratégie de marketing à celle mise au point par le vendeur et évaluer votre cible. Vous pouvez vérifier aussi si le restaurant est facilement accessible. Il est aussi important de vérifier les sociétés qui sont aux alentours. Le restaurant est-il proche d'une université, d'une école, d'un hôpital ou d'une institution ? Une bonne analyse de ces paramètres va vous donner une idée sur la qualité de la clientèle, car votre chiffre d'affaires en dépend. Si l'établissement est entouré d'autres restaurants, il vous revient de vérifier s'il n'y a pas de concurrents directs.

La clientèle et votre cible
Il est indispensable de connaître le type de clients auxquels vous aurez à faire. En analysant la base de données du vendeur, vous pouvez trouver ces informations. Ces données seront utiles pour l'annonce de votre ouverture ou pour une compagne marketing. Elles vous permettront de vérifier la compatibilité de la clientèle avec le type de restaurant envisagé et le montant pratiqué par le restaurateur pour une addition. En tenant compte de ces données, vous pouvez définir la juste valeur de nouveau menue. Cela vous permettra de fidéliser les anciens clients.

Les employés
Le personnel de l'établissement est inclus aussi dans la transaction du fonds de commerce. En acquérant le restaurant, vous aurez aussi à charge les droits liés au personnel. Vous devez donc vérifier les dossiers des employés (existence des salaires non payés, des heures supplémentaires non payées ou autres). Les informations transmises par le comptable doivent être récentes. Le vendeur doit vous communiquer aussi les jours de vacances accumulés, les promesses par rapport à l'augmentation des salaires ou les pensions déjà versées. Vous devez évaluer l'efficacité des travailleurs, les chefs de cuisine ainsi que les équipes formées au sein de l'établissement. i vous envisagez renvoyer certains salariés, le licenciement pour motif économique est donc de votre responsabilité. Le départ du restaurateur peut entrainer aussi celui de certains salariés. Dans ce cas, vous devez prévoir de nouveau recrutement.

L'historique financier du restaurant
Cette étape est importante, car elle vous permet de connaître la fiabilité et la rentabilité de l'établissement. L'analyse des résultats financiers, des chiffres d'affaires et des bilans pourra vous aider sur ce point. Les services d'un expert-comptable vous seront donc indispensables pour réussir cette étude. Le comptable du vendeur devrait mettre à votre disposition au moins les bilans des trois (03) dernières années. Un chiffre d'affaires en hausse sur plusieurs années constitue un bon signe. Ces chiffres vont vous permettre aussi d'élaborer votre business plan. Vous devez évaluer les coûts du loyer, les taxes, les coûts salariaux ou autres.

La raison de la mise en vente du restaurant
Le respect de ces différentes étapes pourra vous permettre de savoir le vrai motif du vendeur. Il peut s'agit d'un changement de carrière, d'une anticipation de retraite ou d'un nouveau défi à relever. Vous devez vous assurer que ce motif ne porte pas préjudice au bon fonctionnement du restaurant.

Annonces restauration à vendre à Marseille, la globalité des établissements de restaurant à vendre dans votre ville par type de restauration. Consultez toutes les annonces de restaurants à vendre à Marseille. La population dans cette ville du département 13 est de 869815 habitants. Cette commune possède 4730 restaurants, dont 17 cafétérias, 2645 restaurants de type rapide ou fast-food et 2068 restaurants traditionnels.

Le prix de vente moyen des restaurants sur Ouirestauration.fr est de 120 000 € dans la ville de Marseille. Il y a actuellement un restaurant à vendre dans ce lieu.

Les chiffres clés du secteur de la restauration - Marseille

Nombre d'habitants
1 059 000
Nombre de restaurants en vente
Fonctionnalité à venir
Prix de vente moyen d'un restaurant
Fonctionnalité à venir
Nombre de restaurants
0
Restaurants rapides ou fast-food
0
Restaurants traditionnels
0
Caféterias
0

Montant moyen des transactions en €

statistiques vente établissement
Fonctionnalité à venir